Les Différents Types de Pose de Fenêtres | 4 Façons de les Installer

Quels sont les types de pose de fenêtres en menuiserie ?

Vous souhaitez installer des fenêtres dans votre maison, votre entreprise, ou dans votre local commercial ? Mais vous ne savez pas quels types de pose de fenêtres sont adaptés à votre habitat ? Que ce soit purement esthétique ou pour respecter les règles d’urbanisme, vous devez accorder vos fenêtres au type et à l’architecture du bâtiment. Savoir que tous les types de pose sont adaptés aux menuiseries en PVC, en bois ou en aluminium peut vous aider. Mais pour en savoir plus, poursuivez la lecture.

La pose en rénovation

La pose en rénovation permet de conserver les anciennes huisseries ou de les enlever totalement. La pose de fenêtres peut donc se faire de 2 manières :

  • La dépose partielle est économique et nécessite peu de travaux. Si le dormant existant est en parfait état, sain et solide, vous ajoutez la nouvelle menuiserie et les fixations dessus.
  • Si le cadre existant est inutilisable, la dépose totale est indispensable. Dans ce cas, une mise à nu de la maçonnerie doit être faite pour y ajouter la nouvelle. Le procédé de pose est identique à la pose en neuf, en tunnel ou en feuillure.

La dépose totale demande plus de travaux. Cependant, elle a l’avantage d’améliorer le clair de jour existant, ce qui n’est pas le cas dans la dépose partielle.

Lors d’une pose en rénovation, vous pouvez intégrer une fenêtre en applique, en feuillure ou en tunnel. Il faut, néanmoins, tenir compte de certaines spécificités expliquées dans les points suivants.

La pose de fenêtre en applique ou pose en neuf

Idéales pour les constructions neuves, sa simplicité de pose et l’adaptation de la menuiserie à tous les matériaux, donnent des atouts indéniables à la pose en applique.

En rénovation, l’installation se fait en dépose totale de l’ancien dormant, c’est-à-dire sur la mise à nu de la maçonnerie antérieure.

Selon l’architecture du bâtiment, la pose peut se faire en deux endroits :

–   Si l’isolation est intérieure, on réalise la pose en applique au nu du mur intérieur.

–   Si l’isolation est extérieure, la fenêtre est posée au nu du mur extérieur, supprimant ainsi les ponts thermiques

La fixation est réalisée dans le mur intérieur avec des équerres métalliques ou des pattes à clameaux.

Vous devez choisir une menuiserie plus grande que le tableau pour faciliter la pose. Si l’épaisseur de l’isolant est supérieure, il est possible d’ajouter des tapées d’isolation pour compléter le cadre. Pour en savoir plus, vous pouvez lire : Qu’est-ce qu’une tapée d’isolation ? 

Avec ce type de pose, vous bénéficiez d’une grande surface de vitrage, d’une optimisation de l’isolation et l’esthétique de la façade extérieure du bâtiment est préservée.

La pose de fenêtre en feuillure 

Cette installation est courante pour les bâtiments anciens ayant des murs épais. En rénovation, cette technique est souvent privilégiée, mais on veillera à enlever l’ancien dormant s’il est en mauvais état.

La pose se réalise dans la feuillure (petite rainure dans laquelle on positionne la menuiserie) prévue à cet effet au moment de la construction. La taille de la fenêtre choisie doit être supérieure au tableau pour faciliter sa pose. La menuiserie est encastrée dans le mur au fond de la feuillure.

Pour résumer, les avantages de la pose en feuillure sont :

–   Amélioration de l’espace du vitrage ;

–   Réduction des ponts thermiques ;

–   Compatibilité avec une isolation par l’intérieur et par l’extérieur.

La pose de fenêtres en tunnel ou en tableau 

Principalement utilisée dans les habitats en bois, en pierre et dans les constructions ayant des matériaux mono-mur (brique ou béton cellulaire), la pose de fenêtres en tunnel est simple à réaliser et ne nécessite aucun habillage.

Pour faciliter la mise en œuvre de la fenêtre, intégrée dans l’épaisseur du mur, vous adapterez les dimensions. Par conséquent, celle de la menuiserie est un peu inférieure à celle de l’ouverture. Cette précaution facilitera le calage et l’intégration du Compriband.

La pose en tunnel est parfaite pour la rénovation, mais tend à disparaître au profit de la pose en applique qui montre de meilleures performances en termes d’étanchéité.

Elle est adaptable autant pour l’isolation intérieure qu’extérieure. Si vos pièces bénéficient d’une grande luminosité, elle est intéressante. Dans le cas contraire, il vaut mieux l’éviter, car elle réduit le clair de jour.

Il est également possible d’intégrer une fenêtre avec nos volets roulants et motorisés, peu importe le type de pose. Si vous avez une fenêtre de toit à installer, faites appel un à un menuisier qualifié pour vérifier la charpente de votre maison.

Maintenant, que vous connaissez les différents types de pose de fenêtre, vérifiez celles qui sont les plus adaptées pour votre bâti et jetez un coup d’œil à nos fenêtres PVC sur mesure  !