Comment poser une fenêtre PVC en rénovation ? 5 étapes pour vous guider

Vous remarquez un manque d’isolation thermique ou la durée de vie de vos fenêtres est arrivée à terme ? C’est le moment de les changer et vous y gagnerez sur votre facture énergétique. Il existe 4 façons de poser vos fenêtres et vous avez choisi la rénovation.

La dépose totale des menuiseries est réalisée sur une mise à nu du bâti. Dans ce cas, les procédés d’installation sont propres à chaque type de pose. La rénovation, quant à elle, permet de garder l’ancien dormant ce qui demande un procédé spécifique. C’est pourquoi, ce guide vous indique les étapes essentielles pour savoir comment poser une fenêtre en PVC en rénovation.

Étape 1 : S’équiper des matériaux pour vos travaux

Mieux vaut se munir du matériel nécessaire avant de débuter tous travaux. Voici une liste, non-exhaustive, pour poser votre fenêtre en PVC en toute tranquillité.

Pour les outils, il vous faut :

  • 1 visseuse ou 1 jeu de tournevis ;
  • Clé hexagonale ;
  • Brosse métallique ;
  • Maillet Milon ;
  • Perforateur avec foret ;
  • Scie sauteuse ;
  • 1 niveau ;
  • 1 mètre ;
  • 1 spatule.

Le matériel de fixation :

  • 3 tasseaux en bois et des clous (prendre les mesures des feuillures de l’ancien dormant au préalable) ;
  • Des vis vérins ou vis VBA ;
  • 2 pattes de fixation en acier.

Le matériel pour l’isolation :

  • Un fond de joint et un tube de joint en silicone spéciale pour l’extérieur ;
  • 2 cales de 5 mm d’épaisseur :

L’habillage intérieur et extérieur, les ailes de recouvrement ainsi que le joint de finition donneront une finition esthétique à votre pose. Alors ne les oubliez pas !

Étape 2 : Préparer le support pour poser la fenêtre PVC en rénovation

Il est impératif de ne pas sauter cette étape. Vous ne pensiez tout de même pas à construire une maison sans de bonnes fondations ?

La base de votre nouvelle menuiserie doit être parfaitement saine et solide. L’ancien dormant est en bon état, sain, non poreux et il ne bouge pas. Si vous avez un doute, faites un diagnostic technique en rénovation.

Enlevez les petites quincailleries, telles que les paumelles, restées autour du cadre pour faciliter son nettoyage avec la brosse métallique. Avec le silicone, veillez à boucher les trous d’évacuation d’eau.

Prenez les mesures des profilés verticaux droit et gauche ainsi que du profilé haut. Couper les tasseaux en bois à la bonne taille. Une fois ajustés, cloutez-les dans la feuillure du cadre.

Étape 3 : Prendre les cotes du bâti pour l’achat de votre fenêtre en PVC

La prise des dimensions se réalise à l’intérieur du dormant existant :

  • En hauteur, placez votre mètre dans le coin en haut du dormant puis faites-le descendre jusqu’au coin de la traverse basse.
  • En largeur, répétez l’opération du coin droit au coin gauche de la partie basse du cadre.

Une fois terminé, déduisez 10 mm en largeur et en hauteur sur les mesures prises. La mesure d’allège (partie entre le sol et le bas du châssis de la fenêtre) doit être prise afin de savoir à quel niveau la poignée sera mise.

Pour en savoir plus la prise de cotes : Comment prendre les dimensions de vos fenêtres et volets roulants ? 

Étape 4 : Poser la fenêtre PVC en rénovation avec la dépose partielle

Pour faciliter la pose, ôtez les vantaux de la menuiserie. Disposez les deux cales sur la traverse basse pour insérer la fenêtre. Fixez soit :

  • En frontale, vissez directement dans le cadre en bois dans les trous prévus autour de la menuiserie ;
  • Dans le fond de feuillure avec les vis vérins.

Sur les profilés droits et gauches, ne vissez pas complètement et dévissez un peu pour le calage.

Attention, il est strictement interdit d’insérer une vis vérin dans la traverse basse lors de la pose des fenêtres en PVC. C’est pourquoi, on utilise une patte de fixation, placée à l’extérieur de la traverse basse et vissée dans le bois.

Insérez le fond de joint entre la nouvelle et l’ancienne menuiserie. À l’aide de la spatule, vous le placez autour de la fenêtre sans le couper.

Pour terminer cette étape, ajoutez du joint en silicone spécial pour l’extérieur dans le fond de joint. Pour finir, remettez les ouvrants sur la fenêtre.

Étape 5 : Réaliser les finitions, entre esthétisme et isolation

Pour un rendu esthétique, ne faites pas l’impasse sur les finitions. Vous ajoutez un habillage intérieur et extérieur, puis cachez les trous de fixation. Généralement, les cornières sont fournies avec les fenêtres. Vous n’aurez donc plus qu’à les emboîter autour du cadre à l’aide d’un maillet.

S’ils ne sont pas proposés, prenez les mesures et découpez-les aux dimensions souhaitées. Encastrez-les de la même façon.

Terminez votre pose de fenêtre en PVC en rénovation en apposant le joint de finition tout autour des habillages. En plus de parfaire la pose de vos menuiseries, vous renforcez l’isolation.

Nous savons que changer ses fenêtres représente un investissement, c’est pourquoi Ma Fenêtre Facile accompagne vos projets. Consultez nos gammes de fenêtres en PVC pour trouver la fenêtre qui vous convient.